Un nouveau simulateur de vol en wingsuit

Avez-vous déjà rêvé de voler une wingsuit sans prendre le risque de sauter d’un avion ou d’une falaise ? Ce sera bientôt possible dans une soufflerie inclinable.

Une vidéo vaut mieux qu’un long discours :

Le simulateur de vol en wingsuit, comment ça marche ?

La soufflerie inclinée délivre un flux d’air non pas vertical (comme pour les simulateurs de chute libre traditionnels) ni horizontal (pour les tests de résistance et de pénétration dans l’air), mais avec un angle ajustable. La vitesse de vent réglable permet à tous de voler en sécurité. Il est à remarquer que la vitesse nécessaire pour voler en wingsuit (entre 20 et 30m/s) est bien moindre que celle pour faire de la chute libre (entre 50 et 85 m/s en fonction de la position du corps et du poids).

Les débutants seront équipés d’un harnais de sécurité pour éviter de se cogner aux  parois jusqu’à ce qu’ils trouvent leur équilibre et une position de vol confortable. Ce harnais pourra ensuite être rétiré.

Grâce à l’accompagnement par une instructeur et l’utilisation d’un harnais, l’activité sera proposée à tout public, comme pour le simulateur de chute libre traditionnel.

Pour l’instant, l’équipe a réalisé une maquète à l’échelle 1 pour tester et valider le concept d’une soufflerie inclinable et à vitesse variable.
Les deux paramètres d’inclinaison variable et de vitesse de vent règlables font partie d’un brevet déposé par l’équipe de Inclined Labs.
A noter que l’utilisation d’un harnais de sécurité pour les débutants fait aussi partie dudit brevet.
A terme, l’installation définitive prévoira une chambre de vol de 16.5ft (5m) de large sur 33ft (10m) de long.

Ouverture prévue en septembre 2017 à Stockholm en Suède.

Plus d’info sur flywingsuit.se

commentaires

Powered by Facebook Comments

Les commentaires sont désactivés.